Accueil > Les chrétiens d'Orient > La diversité des Églises > Le Patriarcat Latin de Jérusalem

Le Patriarcat Latin de Jérusalem

20/04/2015

Les croisés fondent le Patriarcat latin de Jérusalem après leur prise de la Ville Sainte le 15 juillet 1099.

Historique

Trouvant le siège de Jérusalem vacant après la mort du patriarche grec Siméon à Chypre, où il s’était réfugié, les Croisés y installent un des leurs, Arnoul.
Les patriarches latins se succèdent à Jérusalem de 1099 à 1187, puis à Acre jusqu’à la chute de la ville en 1291.
Le siège patriarcal fut restauré comme siège résidentiel le 23 juillet 1847 par le bienheureux Pape Pie IX. Le premier titulaire, le patriarche Giuseppe Valerga, arriva le 17 janvier 1848 et prit possession de son siège par son entrée solennelle au Saint-Sépulcre, la cathédrale du patriarche de Jérusalem.
Le patriarcat latin de Jérusalem a juridiction sur les seuls catholiques de rite latin de Palestine, d’Israël, de Jordanie et de Chypre, en majorité d’origine orientale.

Retour à la page précédente

L’actualité de l’Œuvre

Les projets de reconstruction de l'Œuvre d'Orient en Irak et en Syrie

Chronique de Mgr Gollnisch

29/09/2018 - A propos de la Syrie...

Chroniques plus anciennes